Quels préalables connaître sur les graines de thé ?

Le thé est l’une des boissons les plus consommées au monde après l'eau. Il sert de rafraîchissement dans de nombreux pays. Il faut quand même préciser qu’il existe une grande variété de thés, aux saveurs, aux couleurs et aux arômes différents. Mais quelle est l’origine du thé ? Quelles sont les graines de thé ? Et comment les cultiver ? 

Quels sont les différents types de graines de thé ?

Les graines de thé sont les graines issues du Camellia sinensis, un arbuste originaire d'Asie. Cet arbre produit les feuilles utilisées pour faire le thé. Il existe deux variétés principales de Camellia sinensis. Il y a la variété sinensis qui pousse dans les régions montagneuses et tempérées, et la variété assamica qui pousse dans les régions tropicales et humides. 

Cela peut vous intéresser : Appréciez la gastronomie espagnole avec du jambon ibérique Cebo de Campo

Ce lien vers le blog sur les différentes marques de thé permet de comprendre plus clairement comment se fait la transformation. Toutefois, pour expliquer très simplement, les différentes variétés de thé proviennent des divers traitements auxquels sont soumises les graines du Camellia. 

Par exemple, les thés noirs sont les plus oxydés et les plus fermentés. Ce type de thé a une couleur foncée et un goût corsé. Ensuite, viennent les thés verts qui sont les moins oxydés et les moins fermentés. Avec une couleur verte, ils donnent un goût frais et herbacé. 

Sujet a lire : Comment se faire plaisir entre amis à Nantes ?

Outre ces variétés, il y a bien sûr les thés blancs et les thés oolong. Les thés blancs sont considérés comme les plus délicats et ceux qui subissent le moins de transformations possible. Tandis que les thés oolong sont connus pour être entre les thés verts et ceux noirs. 

Quels sont les bienfaits des graines de thé ?

Si la première utilité du thé est de désaltérer celui qui en boit, il présente bien d’autres avantages en raison de ses composants. Il contient généralement des substances comme les polyphénols, les caféine, les théanine, les vitamines et les minéraux. 

Avec leur consommation, l’utilisateur bénéficie d’une protection de ses cellules contre le stress oxydatif et des radicaux libres. À cet effet, il ne vieillit plus très rapidement et prévient certaines maladies. 

Il y a aussi la possibilité que le buveur de thé soit très attentif et concentré quand il le décide. Il profite aussi des bienfaits des substances comme les vitamines et les minéraux. 

Comment cultiver des graines de thé ?

La première étape pour avoir une production de graines de thé propre à soi, c’est de choisir la variété de la Camellia qui convient le mieux au sol. Une fois ce choix effectué, il faut  maintenant préparer un pot ou un bac pour y déposer un mélange de terreau, de sable et de compost. Dès lors, il ne reste plus qu’à planter les graines de thé à environ 2 cm de profondeur, en les espaçant de 10 cm. 

Quelques recettes et utilisations alternatives

Les feuilles de thé ne servent pas seulement à faire du thé. En fait, elles peuvent être utilisées pour créer des recettes originales et des produits naturels. Dans un contexte plus pratique, cela revient à : 

  • infuser des feuilles de thé vert dans de l'eau chaude avant d’y rajouter du miel, du citron et du gingembre ;
  • mixer des graines de thé noir avec du sucre, du beurre, de la farine et des œufs. Cela donnera une pâte à gâteau parfumée et savoureuse, à faire cuire au four et décorer selon le goût de chacun ; 
  • faire  bouillir des graines de thé blanc dans du lait, puis filtrer et laisser refroidir pour avoir un lait de thé blanc ;
  • etc.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés