Actualités cuisine : Comment faire des repas de fêtes de fin d’année sans gaspillage ?

Les fêtes de Noël ou du Nouvel An sont généralement le théâtre de multiples préparations culinaires. Ces différents mets finement élaborés avec les ingrédients présentés sous leur meilleur jour peuvent être excessifs. Il est donc important de savoir comment les gérer pour éviter le gaspillage alimentaire. 

Faire des recettes de fêtes avec un panier anti-gaspillage

La démarche anti-gaspillage commence par la cuisine et poser un menu sobre et durable, fait-maison est une bonne option. Utiliser les paniers anti-gaspillage, les ingrédients disponibles et n’acheter que les produits manquants est très recommandé. Ces paniers vous permettent d’avoir divers ingrédients (légumes et fruits, poisson, viande) bios ou locaux à bas prix. Consultez les services fournis par les épiceries pour avoir plus de détails sur la diversité des paniers anti-gaspillage.

A lire également : Les graines de courge et l'huile de pépin de courge : des incontournables pour des apéritifs originaux et sains

Vous pouvez y trouver oignon, courge, pomme de terre, clémentine, orange, carotte, tomate ou des produits de saison. Ainsi, le pain restant au placard pourra contribuer à faire des boulettes végétariennes pour l’entrée. Les restes, os et carcasses de dinde au frais seront utilisés dans le bouillon pour la sauce béchamel. 

Servir des portions ajustées 

Éviter l’option buffet à volonté et de privilégier le service de petites portions à ses invités, quitte à ce qu’ils se réservent, est efficace contre le gaspillage. Opter pour des vaisselles plus petites associées à une charmante décoration vous épargne l’effet assiette vide pour ne pas paraître radin pour vos convives. 

A découvrir également : Quels conseils suivre pour un barbecue végétalien goûteux et varié?

En outre, chacun pourra déguster avec excellence les mets offerts de l’entrée au dessert sans laisser d’assiette moitié pleine. Des décorations aux fines herbes et aromates, fleurs comestibles peuvent améliorer l’apparence de vos plats et l’attrait de vos recettes. Connaître les goûts et les allergènes de vos invités aidera aussi à limiter le rejet pendant le service ou la dégustation. 

Conserver durablement les restes de repas 

Plusieurs options existent pour vous éviter l’avarie des restes de repas de fêtes et pallier le gaspillage. Vous pouvez prévoir ou demander à vos hôtes d’apporter des boxes alimentaires pour se répartir les restes des plats cuisinés. 

Faire à l’avance de la place dans votre congélateur aidera aussi à y ranger aisément les repas pour la conservation à froid. La réfrigération vous permettra de garder vos restes pour les repas des prochains jours. Mais, il est impératif de ne pas laisser trop longtemps les repas sur la table à manger avant rangement pour éviter le développement des bactéries. 

Concocter de nouvelles recettes avec les restes de repas 

Cette option vous permet d’avoir des recettes originales et délicieuses sans mettre beaucoup de temps à cuisiner, ni avoir une impression de déjà-vu. À partir du reste de pomme de terre frit ou sauté, faites un délicieux ragoût pour le déjeuner. Additionné de légumes et autres ingrédients communs, le reste de riz sorti du frigo fera un excellent riz cantonnais. 

Les morceaux restants du foie gras de Noël pourront sous forme de cannelés servir en verrines ou apéritifs pour les soirées entre collègues. Les nouilles de la Saint Sylvestre sont utilisées pour concocter un woke de spaghettis au canard ou à la dinde. 

Copyright 2024. Tous Droits Réservés