Bien conserver votre jambon ibérique pata negra Bellota AOP Jabugo

Le jambon est l’une des charcuteries les plus appréciées dans le monde en raison de sa saveur unique et de sa polyvalence en cuisine. Par rapport à d’autres, le jambon a une saveur riche et salée, qui varie en fonction de la méthode de préparation et de sa provenance. Le jambon ibérique pata negra Bellota AOP Jabugo est connu particulièrement pour sa texture souple et ses arômes riches et puissants. Découvrez les particularités de ce jambon et quelques conseils pour bien le conserver.

Particularités du jambon ibérique pata negra bellota AOP jabugo

Le jambon ibérique pata negra bellota AOP jabugo est issu d’un porc ibérique élevé en plein air et nourri aux glands bellota. Voilà pourquoi son goût est dominé par des saveurs naturelles, de noisettes, de mousse et de sous-bois. Ce jambon est obtenu grâce à un affinage et un séchage naturel pendant plusieurs mois. La période d’affinage peut aller jusqu’à 30 mois, ce qui confère à la viande ses arômes délicats et sa texture onctueuse. Cette période est suivie d’un processus de séchage et de maturation de 6 à 9 mois. Outre sa texture ferme, il possède aussi un gras ultra fondant. Ce jambon peut être coupé en de très fines tranches. Pour toutes ces raisons, le jambon ibérique pata negra bellota AOP jabugo tient une place importante dans la gastronomie espagnole. Il peut être utilisé de nombreuses manières en cuisine. Vous pouvez trouver plus d'informations ici à ce sujet.

A lire aussi : C'est quoi bien se nourrir ?

Pourquoi bien conserver votre jambon ibérique pata negra bellota AOP jabugo ?

Le jambon est une viande crue ayant subi un affinage et un séchage de très longue durée. Ce processus réduit le taux d’humidité dans la viande, ce qui évite sa décomposition. Cela permet également au jambon de conserver sa fraîcheur et sa qualité pendant de longues périodes. Comme le jambon est sensible à la détérioration, il est important de le conserver dans les meilleures conditions afin d’éviter les risques microbiologiques mais aussi de préserver sa qualité, ses saveurs et ses arômes. A noter qu’une conservation inappropriée peut favoriser le développement de moisissures sur la surface du jambon, ce qui peut impacter la saveur et la sécurité alimentaire. Une bonne conservation préserve aussi la valeur nutritionnelle du jambon, notamment ses acides gras et ses protéines. 

Comment conserver votre jambon ? 

Pour éviter la détérioration de la viande et l’altération de sa valeur nutritionnelle, il est conseillé de le conserver à la température ambiante de votre cuisine, c’est-à-dire non humide et pas trop chaude. Pour un jambon avec os, vous pouvez le mettre dans le frigo pour bénéficier d’une conservation jusqu’à 5 mois, voire plus. Dans le cas d’un jambon désossé sous vide, il est conseillé de le déballer du plastique et de le mettre directement dans un torchon et en bas du réfrigérateur. Aussi, il est déconseillé de laisser le jambon en plein soleil ou à proximité de sources de chaleur directe au risque de faire fondre la graisse. Mis à part cela, il est essentiel de nettoyer périodiquement la surface du jambon en utilisant un chiffon propre et sec pour se débarrasser de la moisissure superficielle. Pour découper le jambon, il faut utiliser des outils appropriés comme un couteau à jambon bien aiguisé. 

A lire également : Plan de travail en stratifié, comment le choisir ?

Copyright 2024. Tous Droits Réservés